Voir les avis sur Bilik

Référencé par Bilik - réseau de professionnels de confiance dans la rubrique Conseil en gestion TPE à Grenoble.

Les sollicitations des clients :  

Vous êtes dirigeant, et votre quotidien est jonché de demandes clients/devis… Il y a celles qui semblent urgentes, celles auxquelles vous n’avez pas envie de répondre, et celles qui vous semblent intéressantes… Viens ensuite la problématique du temps qu’il vous reste dans la journée ou semaine pour décider comment y répondre.

 

Traiter les sollicitations

Il est d’abord important de répondre à toutes les sollicitations de prospects ou de clients. Il n’y a rien de pire que de laisser un prospect ou client en attente. La réactivité et la qualité de votre réponse ont un impact direct sur la réputation de votre entreprise et le taux de signature de vos devis. Cela ne veut néanmoins pas dire qu’il faut répondre positivement à toutes les sollicitations. Et cela ne veut pas dire non plus que vous devez être réactif pour l’établissement de votre devis. Il faut simplement tenir vos prospects informés sur vos délais de traitement. 

 

Les « filtres » qui peuvent être appliqués

Sur la somme de demandes que vous avez en attente, un premier filtre peut se faire sur deux thématiques : Le budget et le planning du client. Si votre prospect a un budget limité et qu’il souhaite un produit/service de suite, il vaut mieux être transparent avec lui et refuser de traiter sa demande. S’il est argumenté, un refus de traitement n’est pas péjoratif. L’accepter ne vous apportera rien à part du stress au travail et surtout peu de rentabilité. En traitant cette première catégorie de prospects, vous devriez commencer normalement à réduire drastiquement le temps de traitement de l’ensemble de vos demandes. 

Il vous reste normalement maintenant plus de temps pour traiter les devis qui pourraient être plus intéressants. Ceux avec peu de budget mais sans exigence de timing, ceux sans réelle limite de budget qui doivent être réalisés dans un timing serré, et les autres. 

Un second filtre pourrait être d’identifier la crédibilité de vos prospects et de leur projet. Le prospect semble être conscient du budget nécessaire, mais est-il prêt à attendre votre disponibilité? A-t-il les fonds disponibles ou cela nécessite-t-il un financement ? Est-il déjà en mesure de lancer le projet ? Si la réponse à une de ces questions est non, alors vous pouvez mettre ce prospect de côté pour un moment et vous focaliser sur ceux restants.

 

Conclusion

Avec cette méthode simple, vous êtes donc en mesure de prioriser les demandes de devis. Néanmoins, si les demandes de devis s’étaient accumulées sur votre bureau, il faut que vous investissiez d’abord un peu de temps pour traiter l’ensemble des ces demandes en cours. Et ensuite, dès que vous aurez une nouvelle demande entrante, il suffira de la catégoriser et de répondre directement aux plus simples (donc à celles que vous ne voulez pas ou peu). 

Il devrait donc vous rester un plus de temps pour traiter celles qui ont plus d’intérêt pour vous et votre entreprise, sans pour autant vous être laissé submergé. 

Icône de 2 personnages discutant

Besoin d’échanger sur le sujet ? 

Prenez contact !

Pictogramme de téléphone pour contacter Christophe Valentin Pictogramme d'e-mail pour contacter Christophe Valentin